• Litchfield National Park

    A une centaine de kilomètres de Darwin se trouve le Parc National de Litchfield, un véritable havre de paix au milieu de la fôret tropicale. Il regorge de rivières et de cascades, mais aussi de termitières géantes, de lézards et de crocodiles. C'est un parc vallonné, qui a laissé des traces dans mes cuisses et mes mollets et mis a rude épreuve ma détermination. J'ai du poser pied à terre dans une montée à 10%, car même avec la meilleure des volontés, les 50 kg de ma remorque m'ont stoppé net. J'ai donc poussé le vélo sur 2 km, en pleine chaleur. Une caravane m'a attendu en haut pour m'offrir un jus de mangue frais. 

    Litchfield National ParkLes termitières géantes sont une curiosité notable du nord de l'Australie. Elle peuvent atteindre jusqu'à 5 mètres de haut. Ses occupants, les termites boussoles ou termites magnétiques, doivent leur nom à l'orientation nord-sud des termitières, la partie la plus large étant toujours orientée vers le sud.

     

    Parmi les plus belles cascades du parc, il yLitchfield National Park a Florence Falls où j'ai piqué une tête rafraichissante. Une belle randonnée à travers la forêt permet d'en faire le tour et d'avoir u joli point de vue en hauteur. J'ai planté ma tente dans l'aire de bush camping à proximité pour passer ma première nuit dans le parc.

     

    Litchfield National ParkLe lendemain matin, j'ai repris la route avant de laisser la remorque attachée à un poteau pour prendre une piste sablonneuse en VTT à la découverte de la Lost City. Cet endroit au nom évocateur est en fait une formation géologique ressemblant à s'y méprendre aux ruines d'une ancienne ville.

     

    L'attraction numéro 1 du parc est sansLitchfield National Park conteste Wangi Falls, cette cascade géante qui offre une grande piscine à sa base où il fait bon se baigner. J'avais un présentiment étrange et j'ai demandé dix fois si la zone était vierge de crocodiles. On m'a certifié que oui, alors je me suis baignée. Le soir j'ai campé dans l'aire à proximité. Au petit matin j'ai voulu me baigner de nouveau dans la cascade mais ô surprise, l'accès était fermé, un crocodile venait d'être aperçu... Mon instinct ne m'avait pas trompé, je le sentais!!

    Litchfield National ParkEn continuant vers l'extrémité nord du parc, je suis arrivée à Water Creek, une rivière sauvage qui s'écoule à travers la forêt. Pour ma dernière nuit avant d'atteindre Darwin, j'ai décidé de laisser le vélo en bas et de faire une marche le long de la rivière, et de monter un bivouac sauvage le soir venu. Je n'en menais pas bien large, sachant que la forêt abritait toute sorte de bêtes hostiles, serpents, araignées, lézards, tout ce que j'aime... J'ai trouvé un spot magnifique à côté d'une petite cascade. J'ai planté ma tente, je me suis baignée et j'ai préparéLitchfield National Park un feu pour cuisiner. Mais je n'étais pas seule, un gros lézard tournait autour de ma tente, se dandinant en tirant son horrible langue. Bon... opération self control, auto persuasion, non je n'ai pas peur..... En terme de sommeil, ce n'est pas la meilleur nuit que j'ai passé, me réveillant en sursaut à chaque bruit suspect. Mais je suis contente d'avoir vécu cette expérience insolite!


  • Commentaires

    1
    Marie_Rima Profil de Marie_Rima
    Vendredi 16 Août 2013 à 19:23

    Tu n'as pas ose faire un roti de lezard pour diner ;)

    Arg c clair que tu as de quoi etre fiere d'avoir passe la nuit la-bas!

    2
    Laeti
    Jeudi 23 Mai à 15:53
    Bonjour :)
    Je viens de finir ton périple et j'en ai les larmes aux yeux, je m'apprête à faire la même chose que toi, toute seule aussi et en vélo, Darwin-melbourne cote est puis escale en N-Z puis melbourne Darwin par la côte ouest. Et ton récit me pousse encore plus dans cette voie. C'est génial ce que tu as vécu. J'ai hâte dy être. Merci pour ton histoire :)
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :