• Las Tunas - Nuevitas : 125 km

    Las Tunas - Nuevitas : 125 kmJ'ai le droit a un petit déjeuner de princesse ce matin : œufs brouillés, pain, miel, fruits, café, chocolat... Et en plus la famille d'accueil me donne des fruits pour la journée. Regonflée à bloc je prends la route en direction de la côte nord de l'île. Les 40 premiers km sont face au vent mais j'ai remarqué que le vent ne se lève pas avant 9h30-10h. J'ai donc 2h pour faire ces 40 km sans vent. Je parviens au virage crucial qui lui m'oriente dans le sens du vent à 9h40. Timing parfait. Je suis de retour dans la campagne cubaine, pour mon plus grand bonheur. La route est bordée de fermes d'élevage et de champs de culture que les hommes travaillent avec des bœufs.

     Las Tunas - Nuevitas : 125 kmLa route qui suit la côte nord est peu fréquentée, elle est pourtant bien agréable. Certains passages sont assez chaotiques mais dans l'ensemble c'est plutôt bien. J'arrive sur une portion de 5 km qui me remet face au vent. Mais comme par enchantement et sorti de nulle part, un motard me propose de drafter derrière lui. A 30 km/h il me facilite grandement la tâche. Je suis la côte sur des dizaines de km avant d'arriver au niveau du chemin forestier qui mène au Cayo Sabinal. J'ai repéré cet îlot sur ma carte et je pense que ça pourrait être sympa de passer une nuit sur la plage à la Robinson Crusoé.

    Las Tunas - Nuevitas : 125 kmJ'emprunte donc le chemin, qui pendant plus de 20 km sillonne à travers la forêt tout en longeant la mer. Il n'y a vraiment personne, je fais attention à bien suivre le bon chemin, vérifiant ma carte à chaque intersection. La forêt est truffée d'épineux et ce qui devait arriver arriva : je prends une épine dans le pneu arrière et c'est la crevaison immédiate. C'est ma toute première crevaison de cyclotouriste ! Je défais les sacoches et entreprends de changer la chambre à air.

    Las Tunas - Nuevitas : 125 kmMais alors que je suis en pleine chirurgie pneumatique pour retirer l'épine coupable de cet incident, un camion militaire débarque. 5 hommes armés en descendent, me saluent et me disent qu'ils vont changer ma roue. Je ne bronche pas même si ça m'énerve un peu ce machisme incessant, ce n'est pas parce que je suis une fille que je ne sais pas changer une roue ! Une fois la roue réparée, ils me disent de monter dans le camion, je suis en zone militaire et ils doivent en aviser leur chef. Oups... Je ne suis pas vraiment rassurée là... J'ai donc le droit à un vrai interrogatoire, ils me prennent pour une espionne américaine ! Je présente mon passeport pour prouver que je suis Française, et j'explique que je cherchais juste un îlot paisible pour passer la nuit. Le chef finit par se radoucir, il me propose même ses quartiers pour la nuit si je ne veux pas faire chemin arrière ce soir. Mais passer une nuit dans un camp militaire ne me tente guère, alors je repars dans l'autre sens.

    Las Tunas - Nuevitas : 125 kmLa ville la plus proche où passer la nuit est Nuevitas. Je me dépêche pour y arriver avant la nuit. En chemin je tombe sur un autre camion, celui des gardes forestiers. Ils sont en train de nettoyer la forêt en coupant quelques arbres. Ils se rendent également à Nuevitas et me proposent de m'emmener. Je n'ai même pas le temps de répondre, mon vélo est déjà dans la benne arrière et moi dans la cabine entre le chauffeur et le chef d'équipe. C'est un vieux camion allemand de la seconde guerre mondiale, une vraie pièce de musée. Ils me déposent à Nuevitas où je trouve une maison sans problème. Quelle journée ! Bon pour Robinson c'est loupé... Mais pour Lara Croft c'était en plein dans le mille !


  • Commentaires

    1
    jp le mécano
    Dimanche 28 Décembre 2014 à 17:26

    si ton "mécano préféré "  avait suivi au moins!!!!!!!

    2
    le 20 bollee
    Lundi 29 Décembre 2014 à 14:31
    Je t'imagine bien enLara Croft mais les militaires ne devaient pas connaître. ...lol
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :