• La Havane - San Diego de los Banos : 158 km

    La Havane - San Diego de los Banos : 158 kmAprès un bon petit déjeuner, je m'apprête à prendre la route en direction de l'Ouest de l'île. Mais Carol et Ale  sont inquiets de me voir parti en vélo à travers La Havane. Ale décide alors au pied levé de venir en roller avec moi jusqu'à la sortie de la ville. Pendant plus de 10 km il m'ouvre la voie à plus de 20 km/h. Je ne pouvais rêver meilleure escorte! Une fois sur la bonne route, Ale me souhaite un bon voyage et me demande de les appeler de temps en temps pour leur donner des nouvelles.

    La Havane - San Diego de los Banos : 158 kmLa route bordée d'une végétation luxuriante est plate et droite, chose parfaite pour chauffer les jambes en ce premier jour. Une voiture me double, le conducteur me fait coucou et me tend une pomme. Ca commence bien! Un peu plus loin, Félix de la sélection nationale de cyclisme de Cuba me tient compagnie et me pousse dans les montée.  Décidément c'est mon jour de chance! Je laisse Félix à son entraînement, moi je m'arrête pour acheter de l'eau et faire une petite pause pomme. Un bus de Français voyageant avec Terre d'Aventure est arrêté là aussi. Nous discutons, leurs gentils mots et les bananes qu'ils m'offrent me redonnent de l'énergie pour poursuivre.

    La Havane - San Diego de los Banos : 158 kmA la mi-journée, j'arrive au parc national de Las Terrazas, une réserve de la biosphère unique en son genre. En effet ce parc abrite une communauté de campesinos qui depuis 1968 et sur ordre de Fidel Castro reboisent les montagnes pelées par les incendies et l'exploitation intensive des champs de canne à sucre. Cette reforestation s'opère en terrasse, d'où le nom du parc. C'est une merveille d'organisation, la communauté vit en parfait harmonie avec la nature et la protège. On peut également y voir les ruines d'une plantation de café française datant du 19ème siècle. La meule servant à écraser les grains est parfaitement conservée. Le parc est également le refuge de nombreux oiseaux, dont de magnifiques flamants roses que je regarde marcher d'un pas nonchalant, en dégustant quelques bananes.

    La Havane - San Diego de los Banos : 158 kmJe poursuis ensuite ma route, toujours en direction de l'Ouest, à travers la campagne cubaine. Alors que je fais une petite pause à la sortie d'un village un vieux monsieur vient me demander si j'ai un soucis avec mon vélo. Voyant que non, il repart pour revenir avec un énorme régime de banane qu'il m'offre. Et bien je ne vais pas mourir de faim ici! En fin d'après-midi j'arrive à San Diego de los Banos où je trouve une casa particular (chambre d'hôte) où passer la nuit. Mon hôte, Calie, me prépare un dîner gargantuesque fait de poisson grillé, de riz, de bananes frites, de salade et de fruits. Je m'endors après ce délicieux repas, heureuse de ma première journée.  

     


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :