• La Barossa Valley

    La Barossa Valley J’ai repris la route le lendemain pour aller explorer la Barossa Valley, la région viticole la plus renommée d’Australie. Ce sont des allemands, fuyant la guerre contre la Prusse qui se sont installés ici en premier, apportant leurs vignobles. Beaucoup de villes ont d’ailleurs des consonances allemandes dans le coin. J'ai visité une fabrique de tonneaux et je suis allée faire une dégustation dans une cave. Cathy, la sommelière, m’a reconnu, elle m’avait doublé sur la route le matin. Elle m’a félicité, et en discutant, il s’est avéré que c’était une amie de la famille Wisson! J’ai donc eu droit à une dégustation digne de ce nom. Puis j’ai continué mon chemin, fait de montées, de montées et encore de montées... J’avais du mal à avancer avec le poids du trailer, mais j’ai tenu bon. Arrivée à Kapunda, il me restait encore 24km jusqu’à Tarlee, où j’avais initialement prévu de m’arrêter pour passer la nuit. J’ai préféré faire halte à Kapunda, craignant d’être prise par la nuit avant mon arrivée à Tarlee. Joyce du centre d’information m’a aidé pour trouver un camping, mais m’a également annoncé qu’il allait pleuvoir fort dans la nuit. Ma tente n’étant pas totalement waterproof (je maudis le petit chinois qui me l’a vendu comme tel), j’ai repris mon trailer et j’ai erré dans les rues à la recherche d’une autre solution...

    Le sourire bienveillant de Bill, un ancienLa Barossa Valley policier à la retraite m’a attiré. Je lui ai demandé l’hospitalité, qu’il m’a offert sans hésité. Il m’a cuisiné un bon repas, m’a donné des chocolats :-) et des cartes pour la suite de mon périple. On a beaucoup parlé, il m’a raconté son enfance, m’a montré ses livres d’école, m’a parlé de ses enfants, de sa carrière dans la police (c’était un haut fonctionnaire du gouvernement, un genre d’agent secret!). Je l’ai surnommé Clint Estwood.  

    La Barossa ValleyLe lendemain matin Bill m’a emmené faire sa marche quotidienne avec une voisine à lui. Marche active, papotage et découverte des alentours au petit matin, quoi de plus agréable! Ils m’ont montré les anciennes carrières des mines de cuivre où les couleurs après la pluie sont magnifiques. Après les dernières recommandations de Bill qui voulait me garder pour la semaine tant il avait à me montrer, j’ai repris ma route en direction de la Clare Valley.


  • Commentaires

    1
    le20bollee
    Jeudi 23 Mai 2013 à 07:38

    Qui dit montée, montée et montée au bout d'un certain temps il va y avoir des descentes........ Est ce que le chocolat était bon ?

    2
    Val27 Profil de Val27
    Jeudi 23 Mai 2013 à 10:59

    Oui elles se sont fait attendre quand même les descentes! Du coup j'en ai bien profité... 61 km/h hihihi. Le chocolat était bon oui... c'est mon petit carburant à moi!!

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :