• Iota - Lafayette : 72 km

    Iota - Lafayette : 72 kmAu petit matin, Sally, la propriétaire du restaurant, vient nous proposer un café. Nous la suivons en cuisine où elle est ravie de nous faire visiter les réfrigérateurs remplis d'écrevisses vivantes. Elle nous explique l'élevage de l'écrevisse en Louisiane : les rizières environnantes ont en fait une double utilité. La première, la culture du riz bien sûr. Une fois le riz récolté, les fermiers inondent les champs et les écrevisses s'étant terrées dans le sol l'année précédente remontent à la surface, grandissent, pondent des œufs qui produiront la génération suivante l'année d'après. Les fermiers pêchent donc en bateau dans les champs inondés !

    Iota - Lafayette : 72 kmSally est passionnante. C'est un petit bout de femme de 70 ans qui tient son commerce d'une main de fer. Avec son mari, ils ont été dans les premiers à se lancer dans l'élevage d'écrevisses dans les environs. Aujourd'hui leur fils a repris l'exploitation et eux gèrent le restaurant. Sally veut nous laisser un petit souvenir d'ici. Elle nous offre des T-shirts du Mardi Gras à l'effigie du restaurant.

    Iota - Lafayette : 72 kmLa route à travers la campagne est un vrai régal. Pas une voiture, des rizières à perte de vue, un doux soleil... Un vrai plaisir ! Peu avant Lafayette nous rejoignons une route un peu pus fréquentée, beaucoup moins agréable. Chris a quelques coups de sang envers des automobilistes qui nous doublent d'un peu trop très... A Lafayette nous sommes accueillie par Beckie et son mari. Ils ne sont pas là ce soir, occupés à organiser une sortie canöé pour la Saint Valentin. Mais gentiment, ils nous laisse libre accès à leur maison. Après une bonne douche, nous partons diner en ville et admirer la parade de carnaval. Toutes les écoles de la ville défilent avec leur fanfare et leurs cheerleaders.


  • Commentaires

    1
    le20bollee
    Mercredi 25 Février 2015 à 16:03

    Les écrevisses sont elles les mêmes que dans notre marais ... si oui c'est une calamité, mais il paraît qu'elles sont bonnes à manger.

    Biz

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :