• Holguin - Levisa : 110 km

    Holguin - Levisa : 110 kmJ'arrive à Holguín à 8 heures du matin. A la descente du bus c'est une nuée de personnes qui nous attend, pour nous proposer un hébergement, un taxi, une excursion... La nuit a été un peu mouvementée alors j'ai juste envie de récupérer mon vélo et de me retrouver au calme. Je fais tout de même un petit tour de ville et puis s'en va. Je tombe sur une superbe sculpture d'un personnage ô combien important dans l'histoire de Cuba, Ernesto Che Guevara.

    Holguin - Levisa : 110 kmSortie de la ville, je me mets en quête d'un petit déjeuner dans les villages que je traverse. Je veux acheter un pain mais on m'explique qu'il est réservé à la communauté, que je ne peux pas l'acheter. Bon... Je grignote quelques barres de céréales qu'il me reste du Mexique. Le beau temps est revenu aujourd'hui et la route à travers la campagne d'Holguín est agréable. Je sens qu'il fait sensiblement plus chaud dans cette partie de l'île comparé à l'ouest. Je m'arrête à Cueto pour boire un refresco, ces jus de fruits frais préparés avec amour par les locaux.

    Holguin - Levisa : 110 kmL'après-midi la route est un peu plus vallonnée et il fait vraiment chaud. Je m'arrête dans un abris-bus pour souffler un coup à l'ombre. Aurelio, un jeune cubain, attend son bus. Nous parlons un peu, il adore faire du vélo. Il me propose de me rejoindre pour la fin de la route après avoir récupéré son vélo chez lui. Il me dit également que dans son village, je peux rester dormir chez sa tante, c'est quelqu'un de bien. Je sens dans ses yeux que je peux lui faire confiance. Il prend son bus, moi je repars en vélo. Peu de temps après je le vois arriver en sens inverse à vélo, tout sourire. Nous finissons le chemin ensemble et en effet sa tante est une bulle de gentillesse. Elle me prépare un bon repas et me lave mes vêtements pendant que je joue avec ses filles. Je propose à Aurelio de faire la route avec moi jusqu'à Moa demain et de revenir en bus le soir. Il accepte, heureux de cette petite excursion en perspective.

     


  • Commentaires

    1
    le20bollee
    Vendredi 19 Décembre 2014 à 12:50

    Encore de belles aventures et surtout de belles rencontres. Que nous réserves-tu pour la suite.......

    2
    Sophie/Bruno
    Samedi 12 Mars 2016 à 11:43

    Effectivement, se faire refuser du pain dans une boulangerie est plus que surprenant. Only in Cuba!

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :